Les femmes méprisent-elles les hommes qui utilisent le Viagra?

Eh bien, j'imagine qu'ils le font… finalement.

Je veux dire, un long coït est très bien. Les orgasmes multiples sont sans doute appréciés. Néanmoins, après un certain laps de temps, avec suffisamment de plaisir, la femme peut très bien se lasser de l’activité car une douleur aux organes génitaux commence à prévaloir sur ses effets satisfaisants.

À ce moment-là, je spéculerais sur le désir de la femme de cesser l’activité qui cause la douleur croissante et, toujours désireux de plaire à son homme, de passer à une autre méthode.

Cela étant, bien sûr, la fellation.

Quoi? Attends une minute… euh… euh oh… oh oh.

Il dit «regarde», pas «va» …